Rendez-vous sur Doctolib.fr

Traumatisme récent physique :  ne pas attendre les délais de cicatrisation tissulaires ou de consolidations osseuse pour consulter, du simple choc sur la tête, de l’entorse de cheville, du genou, d’un coup sur le visage ou sur un membre, d’une chute sur les fesses, d’un vélo,etc .

L’approche permet la reconnexion entre la conscience et le cerveau, l’axe électromagnétique rééquilibré permet ainsi de restimuler les échanges chimiques donc liquidiens remettant ainsi la rythmique involontaire et inconsciente en mouvement.

Le corps peut ainsi optimiser sa réponse homéostasique (processus par lequel le corps se régule pour revenir vers une constante: la cicatrisation des tissus , la consolidation des os par exemple, c’est ce que permet le repos lorsque l’on est malade)

 

Traumatisme récent émotionnel: de la contrariété à une agression verbale, d’un simple chagrin à la perte d’un être cher, d’une épreuve à une accumulation de soucis. L’approche permet toujours en s’appuyant sur le mouvement rythmique du corps de raviver une puissance « embryonnaire » qui était la pour nous accompagner lors de notre construction cellulaire et tissulaires.

Cette puissance est toujours disponible et, lorsqu’elle se réactive, met en mouvement, dilue, ajuste les contraintes qui se sont imposées à notre organisme.

On pourrait la comparer à un véritable massage intérieur par le « maître de la maison ».

 

La Femmes enceinte: l’ostéopathie biodynamique ainsi que la médecine chinoise permettent d’avoir une compréhension ainsi qu’une action dés la conception de l’être humain.

Par le travail des merveilleux vaisseaux (biokinergie), du travail crainio-sacré, et en s’appuyant sur le développement bio dynamique embryonnaire, il est permis de favoriser la connexion entre la mère et le foetus.

Le cordon ombilical est le relai de la rythmique du coeur entre les deux êtres, la qualité de l’échange est accessible par le ressenti et le toucher du thérapeute.

 Il est souvent nécessaire de rééquilibrer  le dos, la cage thoracique, le petit bassin de la maman, mais aussi le bon positionnement du bébé par une invitation au mouvement rythmique dans une zone ou les contraintes sont trop répétitives.

Un meilleur rythme et une meilleure onde dans l’axe permet un mieux être et dilue les contraintes .

 

Les Bébés : la naissance est une expérience violente pour le bébé, tout d’abord, il doit quitter un milieu dans lequel il était bien mais qui est devenu trop étroit et il doit traverser un conduit encore plus étroit pour sortir. Le crâne, les épaules, le corps entier vont se comprimer. Une fois dehors, il va falloir d’adapter à un milieu aérien puis respirer et enfin être coupé de sa mère.

Quelque fois le bébé sera séparé temporairement de sa maman car il a besoin d’aide pour prendre sa première respiration, il sera un peu bousculer.

Je suis intervenu au bout de 10 minutes après la naissance de mon fils, celui-ci ne respirait pas et a été fortement stimulé pour relancer la pompe cardiaque et que les poumons suivent. J’ai effectués des séances quotidiennes pour lui permettre de se caler sur le mouvement rythmique du corps et de corriger l’ensemble des tensions que l’accouchement avait provoqué. Je l’ai fait régulièrement ensuite pour lui permettre de ressentir l’état apaisant qu’apporte cette approche thérapeutique.

 

Soin après intervention dentaire: la biokinergie a élargie son approche au crânio-dentaire, il n’est pas rare de débloquer un cou en libérant énergétiquement une dent ou son articulation. L’inverse aussi est tout aussi fréquent, une intervention chirurgicale au  niveau dentaire pour désynchroniser complètement l’axe crânio-sacré et entrainer à court ou moyen terme des douleurs.

 

Stress: la société d’aujourd’hui nous inflige un rythme de vie qui nous déconnecte de nous même et nous fait perdre conscience de ce qui est important pour notre bien être, cela peut entrainer des états anxieux, dépressifs pouvant aller jusqu’au burn out.Le patient arrive au cabinet coupé de ses ressources, il faut tenter de le reconnecter avec son être intérieur pour que sa puissance de vie travaille en collaboration avec son moi profond et non contre son ego.

 

Le motif de consultation permet de cadrer la séance autour d’une demande formulée du patient, l’enchaînement thérapeutique que va suivre le praticien lors de la séance va rendre cohérent un ensemble de symptômes présents, passés, physiques, émotionnels, verbalisés ou non.

L’être va raconter son histoire à travers les rythmes de ses différents corps énergétiques et physiques, le thérapeute sera le point d’appui pour que celui-ci puisse se reconnecter à ses ressources et enclenche un processus de guérison naturelle.

 

La première séance donne souvent l’impression que l’on a fait un voyage et qu’il faut un temps pour s’en remettre, effectivement il faut pendant 2 ou 3 jours prendre le temps d’intégrer les corrections pour qu’elles s’ajustent automatiquement par l’organisme.